...

Nous appeler

Réparation de Toiture Thorigny-sur-Marne (77400)

✓ Service ✓ Savoir-faire ✓ Expertise

La Remise en état de votre revêtement de toiture reste notre priorité à Thorigny-sur-Marne, 77400

Vous avez constaté que votre couverture nécessite une remise en état à Thorigny-sur-Marne ? Vous ignorez comment fixer ce problème ? Vous prévoyez des travaux de couverture ? Aucun souci, nous sommes  le couvreur à Thorigny-sur-Marne qui vous convient !

toiture endommagée réparé Thorigny-sur-Marne

Nous réparons tout type de couverture à Thorigny-sur-Marne

Avant d’accomplir une réfection de toiture, notre couvreur doit commencer par diagnostiquer la cause de l’usure, celle-ci peut être tellement variée. Il va ainsi réaliser un diagnostic visuel de votre toiture par l’intérieur en vue de situer les surfaces où il manque des ardoises ou tuiles. Ensuite, il se rendra sur votre toit pour effectuer un examen approfondi de cette couverture. À l’issue de cette évaluation, il pourra vous dire quels sont les travaux de réparation de toit à Thorigny-sur-Marne qu’il doit réaliser pour garantir son étanchéité. Et ensuite, il vous établira un devis de réparation de couverture à Thorigny-sur-Marne. Alors si vous validez, nous pourrons démarrer la prestation.

La réfection de toiture à Thorigny-sur-Marne

La rénovation de toiture peut être totale au cas où elle est complètement à changer. Cela peut se faire si elle est vraiment vétuste ou suite à des fléaux naturels. Dans ce cas, vous aurez à faire appel à votre société d’assurance. Notre entreprise de toiture à Thorigny-sur-Marne
monte un système de protection d’urgence qui permet de couvrir votre toiture de manière temporaire en attendant de pouvoir réinstaller votre toiture de façon intégrale.

Dans le cas d’une réfection de toiture à Thorigny-sur-Marne
partielle, la réparation habituelle est le remplacement de tuiles que ce soit parce qu’elles se sont enlevées ou parce que certaines ont été brisées. Le changement de tuiles suit une technique précise bien connue par notre professionnel en couverture qui prendra toutes les mesures adéquates pour enlever la tuile à remplacer et mettre en place la nouvelle tuile en l’intégrant d’une manière sûre à l’ensemble de manière que le tout devienne solide et imperméable.
Il existe au sommet de votre toiture une ligne de tuiles appelée faîtage. La modernisation de toit peut toucher ce dernier quand il est abîmé ou qu’il qu’il bouge dès qu’il y a vent. Notre couvreur à Thorigny-sur-Marne a des propositions à vous donner afin que cela ne revienne plus.

Réparation des différentes parties sur votre toit

couvreur sur le toit avec harnais entrain de réparer toit à Thorigny-sur-Marne

Par ailleurs, outre le remplacement de tuiles, la remise en état de toit dans la ville de Thorigny-sur-Marne
pourra également toucher les éléments posés sur la toiture. Dans ce cadre notre agence de revêtement de toiture peut mener à bien la rénovation d’une couche de cheminée, colmater une fuite sur cette dernière ou bien rétablir le système d’étanchéité quand celle-ci est dégradée par une insuffisante connexion entre les ouvertures de toit ou entre des plaques photovoltaïques et le revêtement de toiture. Il entreprendra tous les services de zinguerie indispensables.
Une fois que votre toit s’abîme, faîtes confiance à notre entreprise de couverture afin que les travaux soient entrepris au plus vite. Cela vous permettra d’éviter de recevoir un devis de réfection de toit dans la ville de Thorigny-sur-Marne avec un prix vraiment élevé !

Nous Appeler

À propos de Thorigny-sur-Marne

Thorigny-sur-Marne est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne, en région Île-de-France.

Thorigny-sur-Marne s’étend sur la rive droite de la Marne face à Lagny-sur-Marne, à 28 km à l’est de Paris.

L’altitude varie de 41 mètres à 123 mètres pour le point le plus haut , le centre du bourg se situant à environ 54 mètres d’altitude (mairie). Ses coteaux orientés plein sud ont longtemps accueilli la vigne.

La commune est classée en zone de sismicité 1, correspondant à une sismicité très faible.

D’anciennes marnières et carrières de gypse, exploité comme pierre à plâtre et comme albâtre sont nombreuses à Thorigny ; la plupart sont peu documentées,,.

Le réseau hydrographique de la commune se compose de deux cours d’eau référencés :

Par ailleurs, son territoire est également traversé par l’aqueduc de la Dhuis.

La longueur totale des cours d’eau sur la commune est de 4,12 km.

La commune bénéficie d’un « climat océanique dégradé des plaines du Centre et du Nord », selon la typologie des climats en France définie en 2010. Ce type affecte l’ensemble du Bassin parisien avec une extension vers le sud, dont la totalité des communes de Seine-et-Marne.

Les paramètres climatiques qui ont permis d’établir cette typologie comportent six variables pour les températures et huit pour les précipitations, dont les valeurs correspondent aux données mensuelles sur la normale 1971-2000. Les sept principales variables caractérisant la commune sont présentées dans l’encadré ci-contre[9]. Avec le changement climatique, ces variables ont pu depuis évoluer. Une étude réalisée en 2014 par la Direction générale de l’Énergie et du Climat prévoit en effet que la température moyenne devrait croître et la pluviométrie moyenne baisser, avec toutefois de fortes variations régionales. Cette évolution peut être constatée sur la station météorologique historique de Météo-France la plus proche, Orly-Athis-Mons, qui se trouve à 30 km à vol d’oiseau[12], où la température moyenne annuelle évolue de 11,3 °C pour la période 1971-2000, à 11,7 °C pour 1981-2010[14], puis à 12,1 °C pour 1991-2020.

Le réseau Natura 2000 est un réseau écologique européen de sites naturels d’intérêt écologique élaboré à partir des Directives « Habitats » et « Oiseaux ». Ce réseau est constitué de Zones spéciales de conservation (ZSC) et de Zones de protection spéciale (ZPS). Dans les zones de ce réseau, les États Membres s’engagent à maintenir dans un état de conservation favorable les types d’habitats et d’espèces concernés, par le biais de mesures réglementaires, administratives ou contractuelles.

Un site Natura 2000 a été défini sur la commune au titre de la « directive Oiseaux », :

L’inventaire des zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) a pour objectif de réaliser une couverture des zones les plus intéressantes sur le plan écologique, essentiellement dans la perspective d’améliorer la connaissance du patrimoine naturel national et de fournir aux différents décideurs un outil d’aide à la prise en compte de l’environnement dans l’aménagement du territoire.

Le territoire communal de Thorigny-sur-Marne comprend une ZNIEFF de type 1,,, la « Forêt de Vallières et carrières souterraines à Annet-sur-Marne » (292,58 ha), couvrant 3 communes du département[21]. , et une ZNIEFF de type 2,, la « vallée de la Marne de Coupvray à Pomponne » (3 619,57 ha), couvrant 17 communes du département[22].

Thorigny-sur-Marne est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l’Insee,,,. Elle appartient à l’unité urbaine de Paris, une agglomération inter-départementale regroupant 411 communes[26] et 10 785 092 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue,.

Par ailleurs la commune fait partie de l’aire d’attraction de Paris, dont elle est une commune du pôle principal. Cette aire regroupe 1 929 communes[29][30].

La commune compte 82 lieux-dits administratifs répertoriés consultables ici[31] (source : le fichier Fantoir).

L’occupation des sols de la commune, telle qu’elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l’importance des territoires artificialisés (58,6 % en 2018), en augmentation par rapport à 1990 (52,2 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : zones urbanisées (58,6% ), terres arables (25,5% ), forêts (10,4% ), zones agricoles hétérogènes (4,8% ), prairies (0,7 %).

Parallèlement, L’Institut Paris Région, agence d’urbanisme de la région Île-de-France, a mis en place un inventaire numérique de l’occupation du sol de l’Île-de-France, dénommé le MOS (Mode d’occupation du sol), actualisé régulièrement depuis sa première édition en 1982. Réalisé à partir de photos aériennes, le Mos distingue les espaces naturels, agricoles et forestiers mais aussi les espaces urbains (habitat, infrastructures, équipements, activités économiques, etc.) selon une classification pouvant aller jusqu’à 81 postes, différente de celle de Corine Land Cover,,. L’Institut met également à disposition des outils permettant de visualiser par photo aérienne l’évolution de l’occupation des sols de la commune entre 1949 et 2018[Carte 4].

La loi SRU du a incité les communes à se regrouper au sein d’un établissement public, pour déterminer les partis d’aménagement de l’espace au sein d’un SCoT, un document d’orientation stratégique des politiques publiques à une grande échelle et à un horizon de 20 ans et s’imposant aux documents d’urbanisme locaux, les PLU (Plan local d’urbanisme). La commune est dans le territoire du SCOT Marne, Brosse et Condoire, approuvé en février 2013 et dont la révision a été lancée en 2017 par la Communauté d’Agglomération de Marne et Gondoire.

La commune disposait en 2019 d’un plan local d’urbanisme approuvé. Le zonage réglementaire et le règlement associé peuvent être consultés sur le Géoportail de l’urbanisme[Carte 5].

En 2014, le nombre total de logements dans la commune était de 4 162 (dont 49,4 % de maisons et 50,1 % d’appartements).

Parmi ces logements, 92,3 % étaient des résidences principales, 1,6 % des résidences secondaires et 6,2 % des logements vacants.

La part des ménages propriétaires de leur résidence principale s’élevait à 59,6 % contre 39,2 % de locataires.

La part de logements HLM loués vides (logements sociaux) était de 18,1 %.

Thorigny-sur-Marne est proche du réseau autoroutier francilien (A104 – sorties 9 ou 10).

On accède également à la commune, de Claye-Souilly au nord à 10 km via la D 418.

La commune est desservie par la gare de Lagny – Thorigny du réseau transilien Paris-Est. Elle est située sur la ligne Paris-Meaux (Transilien P) via Chelles.

À rapprocher de Thor, «  dieu du Tonnerre  » dans la mythologie nordique.
La rivière la Marne, principal affluent de la Seine, borde la commune au nord et au sud.

Par décret du , le nom de Thorigny-sur-Marne a remplacé à celui de Thorigny[38].

L’histoire de la commune, sans doute occupée par les Meldes, commence à l’Époque gallo-romaine ; la cité s’appelait alors Tauriniacum.

Jusqu’à l’unification du Royaume, Thorigny était situé entre le pays de France et le comté de Champagne , la Marne constituant cette frontière. Le franchissement de la rivière se faisait à gué ou en bateau. Le premier pont fut construit par Albéric, seigneur de Montjay au XII siècle.

La seigneurie de Thorigny est connue depuis le XI siècle.

La Compagnie des chemins de fer de l’Est décida en 1846 d’implanter à Thorigny une gare pour les trains de la ligne Paris-Strasbourg. Elle fut inaugurée le par le président Louis-Napoléon Bonaparte. La gare fut détruite et remplacée par le bâtiment actuel en 1962.

La commune se trouve depuis 1994 dans l’arrondissement de Torcy du département de la Seine-et-Marne.

Elle faisait partie de 1793 à 1993 du canton de Lagny-sur-Marne, année où elle devient le chef-lieu du canton de Thorigny-sur-Marne. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, cette circonscription administrative territoriale a disparu, et le canton n’est plus qu’une circonscription électorale.

Pour les élections départementales, la commune fait partie depuis 2014 d’un nouveau canton de Lagny-sur-Marne

Pour l’élection des députés, la ville fait partie de la huitième circonscription de Seine-et-Marne

Thorigny-sur-Marne est membre depuis 2005 de la communauté d’agglomération de Marne et Gondoire, un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre créé fin 2001 et auquel la commune avait transféré un certain nombre de ses compétences, dans les conditions déterminées par le code général des collectivités territoriales.

Lors du second tour des élections municipales de 2014 en Seine-et-Marne, la liste DVG menée par le maire sortant Thibaud Guillemet obtient la majorité absolue des suffragbes exprimés, avec 1 878 voix (50,92, 22 conseillers municipaux élus dont 2 communautaires), devançant de 63 voix celle DVD menée par Gisèle Queney, qui a recueilli 1 810 voix (49,07 %, 7 conseillers municipaux élus dont 1 communautaire).
Lors de ce scrutin, 39,31 % des électeurs se sont abstenus.

Au premier tour de l’Élection présidentielle de 2022, les quatre candidats les mieux placés ont été : Emmanuel Macron (25,39 % des suffrages exprimés), Jean-Luc Mélanchon (21,07), François Fillon (18,78 %) et Marine Le Pen (17,87 %. Au second tour, Emmanuel Macron a devancé avec 2 948 voix (70,64 %) Marine Le Pen, qui a recueilli 1 225 voix (29,36 %). 31,81 % des électeurs se sont alors abstenus.

Lors du second tour des élections municipales de 2020 en Seine-et-Marne, la liste DVC menée par Manuel Luis da Silva obtient la majorité des suffrages exprimés, avec 1 329 voix (46,99 %, 25 conseillers municipaux élus dont 4 communautaires), devançant de 137 voix celle DVG menée par le maire sortant, qui a recueilli 1 192 voix (42,14 %, 7 conseillers municipaux élus dont 1 communautaire).
La troisième liste, DVG, menée par Fabrice Hamelin a elle recueilli 307 voix (10,85 %, 1 conseiller municipal élu).
Lors de ce scrutin marqué par la pandémie de Covid-19 en France, 56,05 % des électeurs se sont abstenus[44].

Au premier tour de l’Élection présidentielle de 2022, les quatre candidats les mieux placés ont été : Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélanchon, qui ont obtenu le même nombre de voix (27,04 % des suffrages exprimés), Marine Le Pen (18,96 %) et Eric Zemmour (6,73 %). Lors du second tour, Emmanuel Macron a devancé avec 2 680 voix (63,87 %) Marine Le Pen, qui a recueilli 1 516 voix (36,13 %). 30,34 % des électeurs se sont alors abstenus.

En 2003 et 2007, la commune a reçu le label « Ville Internet @@ ».

L’organisation de la distribution de l’eau potable, de la collecte et du traitement des eaux usées et pluviales relève des communes. La loi NOTRe de 2015 a accru le rôle des EPCI à fiscalité propre en leur transférant cette compétence. Ce transfert devait en principe être effectif au , mais la loi Ferrand-Fesneau du a introduit la possibilité d’un report de ce transfert au ,.

En 2020, la gestion du service d’assainissement collectif de la commune de Thorigny-sur-Marne est assurée par le SIA de Marne-la-Vallée (SIAM) pour le transport. Ce service est géré en délégation par une entreprise privée, dont le contrat arrive à échéance le ,,. La station d’épuration Equalia est quant à elle gérée par le SIA de Marne-la-Vallée (SIAM) qui a délégué la gestion à une entreprise privée, VEOLIA, dont le contrat arrive à échéance le [54][57].

L’assainissement non collectif (ANC) désigne les installations individuelles de traitement des eaux domestiques qui ne sont pas desservies par un réseau public de collecte des eaux usées et qui doivent en conséquence traiter elles-mêmes leurs eaux usées avant de les rejeter dans le milieu naturel. La communauté d’agglomération Marne et Gondoire (CAMG) assure pour le compte de la commune le service public d’assainissement non collectif (SPANC), qui a pour mission de vérifier la bonne exécution des travaux de réalisation et de réhabilitation, ainsi que le bon fonctionnement et l’entretien des installations. Cette prestation est déléguée à la Société Française de Distribution d’Eau (SFDE), dont le contrat arrive à échéance le 31 décembre 2025[54][59].

En 2020, l’alimentation en eau potable est assurée par le SMAEP de la région de Lagny-sur-Marne qui en a délégué la gestion à l’entreprise Veolia, dont le contrat expire le [54][60][61].

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l’Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de plus de 10 000 habitants les recensements ont lieu chaque année à la suite d’une enquête par sondage auprès d’un échantillon d’adresses représentant 8 % de leurs logements, contrairement aux autres communes qui ont un recensement réel tous les cinq ans,.

En 2020, la commune comptait 10 427 habitants, en augmentation de 12,11 % par rapport à 2014 (Seine-et-Marne : +3,69 %, France hors Mayotte : +1,9 %).

Thorigny-sur-Marne dispose de :

Thorigny dispose également de l’école maternelle *”Georges Clémenceau”*, reliée à l’école primaire *”Gambetta”*.

La commune dépend de l’Académie de Créteil ; pour le calendrier des vacances scolaires, Thorigny-sur-Marne est en zone C.

Le nombre de ménages fiscaux en 2014 était de 3 754 représentant 9 422 personnes (dont 74 % sont imposés) et la médiane du revenu disponible par unité de consommation de 23 559 .

En 2014, le nombre total d’emplois dans la zone était de 1 588, occupant 4 360 actifs résidants (salariés et non-salariés).

Le taux d’activité de la population âgée de 15 à 64 ans s’élevait à 78,2 % contre un taux de chômage (au sens du recensement) de 10,2 %. Les inactifs se répartissent de la façon suivante : étudiants et stagiaires non rémunérés 10,1 %, retraités ou préretraités 6,6 %, autres inactifs 5 %.

En 2015, le nombre d’établissements actifs était de cinq cent quatre vingt dix-sept dont deux dans l’agriculture-sylviculture-pêche, trente dans l’industrie, quatre-vingt dans la construction, quatre cent quatre dans le commerce-transports-services divers et quatre vingt-un étaient relatifs au secteur administratif.

Thorigny-sur-Marne est dans la petite région agricole dénommée les « Vallées de la Marne et du Morin », couvrant les vallées des deux rivières, en limite de la Brie. En 2010, l’orientation technico-économique[Note 10] de l’agriculture sur la commune est la polyculture et le polyélevage.

Si la productivité agricole de la Seine-et-Marne se situe dans le peloton de tête des départements français, le département enregistre un double phénomène de disparition des terres cultivables (près de 2 000 ha par an dans les années 1980, moins dans les années 2000) et de réduction d’environ 30 % du nombre d’agriculteurs dans les années 2010. Cette tendance se retrouve au niveau de la commune où le nombre d’exploitations est passé de 8 en 1988 à 2 en 2010. Parallèlement, la taille de ces exploitations diminue, passant de 25 ha en 1988 à 3 ha en 2010[69]. Le tableau ci-dessous présente les principales caractéristiques des exploitations agricoles de Thorigny-sur-Marne, observées sur une période de 22 ans :

La ville compte quelques maisons de caractère comme la maison du maréchal-ferrant à proximité de l’école Gambetta. On note aussi la fontaine Saint-Martin du centre-ville, à proximité de l’église Saint-Martin.

Thorigny-sur-Marne est dotée d’une petite église en son centre. Il faut également savoir que la ville fut marquée par le passage de Jeanne d’Arc.

Ornements extérieurs : L’écu sommé de la couronne murale à trois tours crénelées d’or, ouvertes et maçonnées de sable, est supporté par cinq ondes d’argent et d’azur. Le blason est inspiré des armes des Potier de Gesvres.

Publication récente

Pourquoi travailler avec Toiture de France

Tarifs Compétitifs
& Transparent

Devis Gratuit
Disponible

Disponible
7j/7

Artisan
Expérimentés

Service Client
100% Satisfaction

Intervention
Rapide

Quelques chiffres à propos d'Toiture de France

Toiture de France propose de nombreux services  dans en Seine-et-Marne. Voici quelques chiffres qui montrent l’ensemble de notre travail accomplis au cours de l’année.

+ 0
Ans d'expériences
+ 0
interventions en 2021
+ 0
Toitures Réalisées en 2021
+ 0
Entreprises Partenaires

Une question ? Un besoin ?

On vous rappelle

Inscrivez votre numéro de téléphone ci-dessous et on vous rappellera rapidement.

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.