Nous appeler

Réparation de Toiture Bailly-Romainvilliers (77700)

‚úď Service ‚úď Savoir-faire ‚úď Expertise

La Remise en état de votre toiture est notre raison d’être à Bailly-Romainvilliers, 77700

Vous avez trouvé que votre toiture nécessite une remise en état à Bailly-Romainvilliers ? Vous ignorez comment réparer cela ? Vous envisagez des prestations de couverture ? Rassurez-vous, notre entreprise est  le couvreur à Bailly-Romainvilliers qui vous convient !

toiture endommagée réparé Bailly-Romainvilliers

Nous réparons tout type de toiture à Bailly-Romainvilliers

Avant de proc√©der √† une r√©paration de toit, notre sp√©cialiste couvreur doit commencer par d√©tecter l‚Äôorigine du dommage, celle-ci pouvant √™tre tr√®s vari√©e. Le couvreur doit donc effectuer un examen visuel de votre toiture par l‚Äôint√©rieur afin de d√©terminer les coins o√Ļ il n‚Äôexiste pas des tuiles ou ardoises. Puis, il grimpera sur votre toit pour faire une v√©rification approfondie de ce recouvrement. A partir de cette √©valuation, il vous dira quels sont les travaux de r√©paration de toit √† Bailly-Romainvilliers qu‚Äôil doit mettre en place pour garantir son syst√®me d‚Äô√©tanch√©it√©. Puis, il vous remettra un devis d‚Äôentretien de couverture √† Bailly-Romainvilliers. Ainsi si vous approuvez, nous pourrons d√©marrer le chantier.

La remise à neuf de toiture à Bailly-Romainvilliers

La réparation de toiture peut être totale si elle est totalement à refaire. Cela peut se faire si elle est vraiment vieille ou suite à des fléaux naturels. Dans cette circonstance, ce sera mieux de faire recours à votre compagnie d’assurance. Notre société de couverture sur Bailly-Romainvilliers
pose un système de protection d’urgence qui permet de protéger votre toiture de manière temporaire en attendant de pouvoir réinstaller votre toit complètement.

Dans le cadre d’une réfection de toiture dans la ville de Bailly-Romainvilliers
partielle, la remise en √©tat la plus fr√©quente est le changement de tuiles que ce soit puisqu‚Äôelles se sont envol√©es ou parce que d‚Äôautres sont bris√©es. La rechange de tuiles suit une technique d√©finie bien maitris√©e par notre professionnel en couverture qui respectera toutes les pr√©cautions utiles pour enlever la toiture √† remplacer et poser la nouvelle tuile en la posant d‚Äôune mani√®re s√Ľre √† toute la couverture afin que le tout devienne dur et herm√©tique.
Vous retrouverez au sommet de votre toit une ligne de tuiles appel√©e fa√ģtage. La modernisation de toiture peut concerner celui-ci lorsqu‚Äôil est ab√ģm√© ou qu‚Äôil qu‚Äôil bouge en cas de vent. Notre sp√©cialiste couvreur dans la ville de Bailly-Romainvilliers a des propositions √† vous proposer afin que cela ne revienne plus.

Réfection des différents éléments sur votre toiture

couvreur sur le toit avec harnais entrain de réparer toit à Bailly-Romainvilliers

Par ailleurs, en plus du changement de tuiles, la remise en état de toit sur Bailly-Romainvilliers
peut aussi concerner les éléments installés sur le toit. C’est ainsi que notre compagnie de couverture peut effectuer la remise à neuf d’une couche de cheminée, colmater une fuite sur cette dernière ou bien remettre le système d’étanchéité lorsque celle-ci est dégradée par une défectueuse connexion entre les ouvertures de toit ou entre des panneaux solaires et la couverture. Il assurera toutes les missions de zinguerie nécessaires.
Aussit√īt que votre toiture s‚Äôab√ģme, fa√ģtes confiance √† notre entreprise de couverture pour que les services soient effectu√©s dans le plus bref d√©lai. Cela vous permettra d‚Äô√©viter de vous procurer d‚Äôune facture de r√©paration de toiture sur Bailly-Romainvilliers avec un tarif trop cher !

Nous Appeler

À propos de Bailly-Romainvilliers

Bailly-Romainvilliers est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

La commune fait partie du secteur IV de la ville nouvelle de Marne-la-Vall√©e, appel√© Val d’Europe.

La commune est située à environ 11,2 kilomètres au sud- est de Lagny-sur-Marne.

Elle est proche du parc à thèmes Disneyland Paris

Les communes limitrophes proches incluent Serris à 1,82 km, Magny-le-Hongre à 2,53 km, Villeneuve-Saint-Denis à 3,05 km, Villeneuve-le-Comte à 3,21 km et Coutevroult à 3,91 km.

Le syst√®me hydrographique de la commune se compose de deux cours d’eau r√©f√©renc√©s¬†:

La longueur totale des cours d’eau sur la commune est de 3,1¬†km.

Aucun espace naturel pr√©sentant un int√©r√™t patrimonial n’est recens√© sur la commune dans l’inventaire national du patrimoine naturel,,.

Bailly-Romainvilliers est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densit√© interm√©diaire, au sens de la grille communale de densit√© de l’Insee,,,. Elle appartient √† l’unit√© urbaine de Bailly-Romainvilliers, une agglom√©ration intra-d√©partementale regroupant 14¬†communes[11] et 52¬†791¬†habitants en 2020, dont elle est ville-centre,.

Par ailleurs la commune fait partie de l’aire d’attraction de Paris, dont elle est une commune du p√īle principal. Cette aire regroupe 1¬†929¬†communes[14][15].

En 2018, le territoire de la commune se répartit[Note 3] en 47,7 % de terres arables, 20,9 % de zones urbanisées, 17,6 % d’espaces verts artificialisés non agricoles, 7,2 % de forêts et 6,5 % de zones industrielles commercialisées et réseaux de communication,.

La commune de Bailly-Romainvilliers est constitu√©e de deux parties. Tout d’abord le centre-ville o√Ļ se trouvent la mairie, les √©tablissements scolaires (cr√®ches, maternelles, primaires et coll√®ge), le centre commercial autour du magasin Carrefour, la r√©sidence Apollonia et un grand nombre de logements pavillonnaires. Ce lieu constitue l’ancien village nomm√© Romainvilliers. Plus au sud, se situe le hameau (anciennement nomm√© Bailly) o√Ļ se trouvent l’√©glise, le donjon, une ferme et quelques habitations.

En 2019, le nombre total de logements dans la commune √©tait de 3¬†199, alors qu’il √©tait de 3¬†024 en 2014 et de 2¬†266 en 2009.

Parmi ces logements, 87,4¬†% √©taient des r√©sidences principales, 7,7¬†% des r√©sidences secondaires et 4,9¬†% des logements vacants. Ces logements √©taient pour 53,6¬†% d’entre eux des maisons individuelles et pour 44,4¬†% des appartements.

Le tableau ci-dessous pr√©sente la typologie des logements √† Bailly-Romainvilliers en 2019 en comparaison avec celle de Seine-et-Marne et de la France enti√®re. Une caract√©ristique marquante du parc de logements est ainsi une proportion de r√©sidences secondaires et logements occasionnels (7,7¬†%) sup√©rieure √† celle du d√©partement (3¬†%) et √† celle de la France enti√®re (9,7¬†%). Concernant le statut d’occupation de ces logements, 56,6¬†% des habitants de la commune sont propri√©taires de leur logement (61,2¬†% en 2014), contre 61,8¬†% pour la Seine-et-Marne et 57,5 pour la France enti√®re.

Bailly est attest√© sous les formes Bailli vers 1172; Baalliacum en 1228[20]; Baailli en 1242; Baali et Baalli en 1250[22]; Ecclesia de Bailliaco en 1334; Bailliacum en 1363[24]; Balli en 1450; ¬ę¬†Le prieur de Nostre Dame de Bailly ou pays de Brye¬†¬Ľ en 1487[26]; Bailly en Brie en 1548; Bally en Brye en 1550[28]. Ce toponyme peut d√©river du vieux fran√ßais baille¬†: ¬ę¬†enclos¬†¬Ľ, √† l‚Äô√©poque gallo-romaine, un vicus, form√© en rectangle autour de la villa d‚Äôun dignitaire, qui prendra le nom de celui-ci Batallius auquel est ajout√© le suffixe -acum de localisation et de propri√©t√©.

Romainvilliers est attest√© sous les formes Beata Maria de Ramainvillare en 1177; Ramerviler en 1217; Territorium de Ramato Villari en 1260; Ramevillare in Bria en 1311; Rameviller en Brie en 1311[30]; Ramatum Villare en 1326; Ramainvillier en Brie en 1350[32]; Ramosum Villers en 1450; ¬ę¬†A Remevillier, une place o√Ļ souloit avoir maison, grange, bergeries et estables, lesquelz lieux sont ruyneux et de nulle valeur¬†¬Ľ en 1517[33]; Rominvillier en 1551; Ramivilliers (parroisse de Bailly en Brye) en 1569[34]; Ramanvilliers en 1575; Hermainvilliers en 1690 (Carte Jaillot); Romainvilliers en 1780[36].

Au milieu du XII¬†si√®cle, s’√©levait un prieur√© sous le nom de Bosco (bois), origine du village de Bailly.

L’ancienne paroisse de Romainvilliers au XIII¬†si√®cle venait de transf√©rer son si√®ge √† Bailly et le prieur√© du Bois avait pris le nom de ¬ę¬†Baila¬†¬Ľ du bas latin et du proven√ßal signifiant soin, garde protection. C’est d’abord ¬ę¬†Bailly¬†¬Ľ qui s’est d√©velopp√©.

Aucun document ne permet de pr√©ciser la date de construction de l’√©glise √©rig√©e √† Bailly. √Ä la fin du XV¬†si√®cle, cet √©difice est appel√© Notre-Dame de la Condre. Bailly offre et conserve √©galement les vestiges d’un ancien ch√Ęteau construit au XIVe¬†si√®cle, chef-lieu d’une seigneurie assez importante qui s’√©tendait jusqu’√† Serris. Un √©l√©gant castel du XIV¬†si√®cle qui 300 ans plus tard devient la propri√©t√© de l’amiral Tourville (1642-1701).

Sous la R√©volution fran√ßaise, les fermes et les biens appartenant se vendit aux seigneurs et √† l’√Čglise. Le ch√Ęteau est d√©truit¬†; seuls en subsistent quelques vestiges (douves, donjons, anciens murs), la ferme du Donjon, la ferme de Valois et les maisons du Hameau.

Jusqu’en 1864, le si√®ge de la commune est √† Bailly o√Ļ se trouvent l’√©glise, le ch√Ęteau et les grosses fermes. Romainvilliers, devenu simple hameau isol√©, conserve n√©anmoins une chapelle de d√©votion (Notre Dame), qui, modifi√©e et devient plus tard une ferme appel√©e ¬ę¬†ferme Saint-Blandin¬†¬Ľ.

Au d√©but du XX¬†si√®cle une route est construite reliant Coulommiers √† Paris passant par Romainvilliers. Gr√Ęce √† cette nouvelle voie de communication, le hameau de Romainvilliers se d√©veloppe. La mairie, qui servait √©galement d’√©cole, y est construite et une grande place ainsi que des commerces s’installent. Romainvilliers devient alors le chef-lieu de la commune et Bailly un hameau.

Cr√©√©e en vue de contribuer au r√©√©quilibrage √† l’est du d√©veloppement r√©gional, la ville nouvelle de Marne-la-Vall√©e s’est depuis pr√®s de 25 ans d√©velopp√©e d’ouest en est et s’√©tire aujourd’hui sur 25¬†km le long de deux axes de transports, l’autoroute A4 et le RER A.

Sa structure institutionnelle est tr√®s √©clat√©e (quatre secteurs d’am√©nagement, trois intercommunalit√©s, 26 communes, deux √©tablissements publics d’am√©nagement) et son d√©veloppement territorialement peu homog√®ne. Ainsi les deux p√īles urbains principaux (Noisy-le-Grand et le Val d’Europe) sont localis√©s aux deux extr√©mit√©s du territoire.

Au milieu des ann√©es 1980, l’entreprise Walt Disney Company cherche √† d√©velopper ses activit√©s dans le monde, et particuli√®rement en Europe, en mettant en pratique un nouveau concept de d√©veloppement immobilier li√© aux parcs d’attractions. Au-del√† d’une strat√©gie d’image, il s’agit de b√©n√©ficier des plus-values fonci√®res g√©n√©r√©es par la pr√©sence du parc et du cadre de vie associ√©. Dans cette perspective, le site de Marne-la-Vall√©e, divis√© en quatre secteurs, pr√©sentait les atouts de la proximit√© du p√īle de march√© parisien et des disponibilit√©s fonci√®res. C’est donc au cŇďur du Secteur IV de Marne-la-Vall√©e que s’implanta Disney en m√™me temps que se constituait le syndicat d’agglom√©ration nouvelle (SAN) des Portes de la Brie, qui s’appellera en 2001 SAN du Val d’Europe. Dans ce contexte, la ville de Bailly-Romainvilliers a connu un rapide essor urbain et d√©mographique, passant 371 habitants en 1975 √† 609 en 1990, 3¬†395 en 1999, 5¬†421 en 2006, 5¬†458 en 2007 et 5¬†444 au . Cette population est principalement caract√©ris√©e par sa jeunesse et son dynamisme¬†: 80¬†% de la population a en effet moins de 40 ans, et pr√®s d’un habitant sur cinq est scolaris√© en √©cole maternelle ou primaire.

√Ä ce d√©veloppement, la commune s’adapte constamment en proposant de nouveaux services et √©quipements au public. Il lui faut √©galement concevoir ces derniers de fa√ßon √©volutive, pour lui permettre de toujours r√©pondre aux besoins d’une population qui cessera bient√īt d’augmenter. En effet, alors que le Val d’Europe repr√©sente actuellement 18¬†500¬†habitants, √† l’horizon 2015, l’objectif est de construire une agglom√©ration d’environ 35¬†000¬†habitants. √Ä cette √©ch√©ance et au terme de son d√©veloppement, Bailly-Romainvilliers devrait pour sa part compter environ 8¬†000¬†habitants. Pour autant, malgr√© son √©volution, Bailly-Romainvilliers a su conserver son ¬ę¬†√Ęme¬†¬Ľ de village, et l’ambiance et l’esprit qui y pr√©valent sont sans commune mesure avec l’image impersonnelle que renvoient un grand nombre de villes nouvelles. Son attachement √† son pass√© et son patrimoine sont des √©l√©ments majeurs de ce ph√©nom√®ne.

Bailly-Romainvilliers poss√®de √† cet √©gard une particularit√© assez rare et originale¬†: tous ses noms de rues font r√©f√©rence √† des lieux-dits et au patois briard. Pour exemple, les noms de nouvelles voies¬†: Flutiaux (chaumes mal coup√©s), Tahuriau (nuage d’orage) ou Binaille (√©poque des semailles des bl√©s).

La commune se trouve depuis 1993 l’arrondissement de Torcy du d√©partement de Seine-et-Marne

Elle faisait partie de 1793 √† 1993 du canton de Cr√©cy-la-Chapelle, ann√©e o√Ļ elle est rattach√©e au canton de Thorigny-sur-Marne. Dans le cadre du red√©coupage cantonal de 2014 en France, cette circonscription administrative territoriale a disparu, et le canton n’est plus qu’une circonscription √©lectorale.

Pour les élections départementales, la commune fait partie depuis 2014 du canton de Serris

Pour l’√©lection des d√©put√©s, elle fait partie depuis 2012 de la cinqui√®me circonscription de Seine-et-Marne.

Bailly-Romainvilliers est membre fondateur de la communaut√© d’agglom√©ration d√©nomm√©e Val d’Europe Agglom√©ration, un √©tablissement public de coop√©ration intercommunale (EPCI) √† fiscalit√© propre cr√©√© en 2016 et auquel la commune a transf√©r√© un certain nombre de ses comp√©tences, dans les conditions d√©termin√©es par le code g√©n√©ral des collectivit√©s territoriales.

Cette structure intercommunale a succ√©d√© au syndicat d’agglom√©ration nouvelle du Val d’Europe, cr√©√© le √† la suite de la signature du contrat entre les pouvoirs publics et la Walt Disney Company.

Résultats des deuxièmes tours :

Résultats des deuxièmes tours :

Résultats des deux meilleurs scores :

Résultats des deux meilleurs scores :

Résultats des deuxièmes tours :

Canton de Serris :

Lors du premier tour des élections municipales de 2014 en Seine-et-Marne, la liste UMP menée par le maire sortant Arnaud de Belenet obtient la majorité absolue dess suffrages exprimés, avec 1 800 voix (86,00 %, 27 conseillers municipaux élus dont 7 communautaires), devançant très largement celle DVG menée par Michel Lecointre, qui a recueilli 293 voix (13,99 %, 2 conseillers municipaux élus).
Lors de ce scrutin, 42,46 % des électeurs se sont abstenus.

Lors du second tour des √©lections municipales de 2020 en Seine-et-Marne, la liste DVD men√©e par la maire sortante Anne Gbiorczyk obtient la majorit√© des suffrages exprim√©s, avec 885 voix (47,20¬†%, 22 conseillers municipaux √©lus dont 6 communautaires), devan√ßant de 42 voix celle DVD de son pr√©d√©cesseur Arnaud de Belenet[50] ‚ÄĒ¬†qui avait d√©missionn√© en 2017 apr√®s son √©lection comme s√©nateur¬†‚ÄĒ qui a recueilli 843 voix (44,96¬†%, 6 conseillers municipaux √©lus dont 1 communautaire).
La troisième liste, EELV, menée par Inta Golubeva Leyman a obtenu 147 voix (7,84 %, 1 conseiller municipal élu).
Lors de ce scrutin marqué par la pandémie de Covid-19 en France, 57,22 % des électeurs se sont abstenus.

En 2012, la commune de Bailly-Romainvilliers a √©t√© r√©compens√©e de cinq √©toiles par le label ¬ę¬†Ville Internet¬†¬Ľ[r√©f.¬†n√©cessaire].

Bailly-Romainvilliers a développé une association de jumelage avec :

L’√©volution du nombre d’habitants est connue √† travers les recensements de la population effectu√©s dans la commune depuis 1793. √Ä partir de 2006, les populations l√©gales des communes sont publi√©es annuellement par l’Insee. Le recensement repose d√©sormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une p√©riode de cinq ans. Pour les communes de moins de 10¬†000¬†habitants, une enqu√™te de recensement portant sur toute la population est r√©alis√©e tous les cinq¬†ans, les populations l√©gales des ann√©es interm√©diaires √©tant quant √† elles estim√©es par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a √©t√© r√©alis√© en 2006[63].

En 2020, la commune comptait 7 288 habitants, en diminution de 2 % par rapport à 2014 (Seine-et-Marne : +3,69 %, France hors Mayotte : +1,9 %).

En 2018, le nombre de ménages fiscaux de la commune était de 2 487 (dont 70 % imposés), représentant 7 246 personnes et la médiane du revenu disponible par unité de consommation de 25 460 euros.

En 2017 , le nombre total d‚Äôemplois dans la zone √©tait de 2¬†155, occupant 3¬†923¬†actifs r√©sidants. Le taux d’activit√© de la population (actifs ayant un emploi) √Ęg√©e de 15 √† 64 ans s’√©levait √† 74,1¬†% contre un taux de ch√īmage de 7,1¬†%. Les 18,9¬†% d‚Äôinactifs se r√©partissent de la fa√ßon suivante¬†: 12¬†% d‚Äô√©tudiants et stagiaires non r√©mun√©r√©s, 2,2¬†% de retrait√©s ou pr√©retrait√©s et 4,7¬†% pour les autres inactifs.

En 2017, le nombre d’√©tablissements actifs √©tait de 182 dont 14 dans l‚Äôindustrie, 27 dans la construction, 119 dans le commerce-transports-services divers et 22 √©taient relatifs au secteur administratif.

Ces établissements ont pourvu 1 963 postes salariés.

En 2019, 121 entreprises ont été créées sur le territoire de la commune, dont 89 individuelles.

Au 1 janvier 2020, la commune disposait de 76 chambres d‚Äôh√ītels dans un √©tablissement et ne poss√©dait aucun terrain de camping[68].

La commune n’est qu’√† quelques kilom√®tres du complexe touristique Disneyland Paris.

Le centre aquatique du Val d’Europe, localis√© dans la commune de Bailly-Romainvilliers, a √©t√© inaugur√© en 2012.

Le Golf Disneyland est situé conjointement sur les communes de Bailly-Romainvilliers et Magny-le-Hongre.

Sur le territoire de la commune, se situe le village de vacances Marriott’s Village d’√éle-de-France, implant√© depuis 2003 avec 202 appartements.

En 2017 a √©t√© inaugur√© sur la commune Villages Nature Paris, un village de vacances d’√©cotourisme d√©velopp√© par Pierre & Vacances – Center Parcs et Euro Disney centr√© sur les loisirs aquatiques.

Publication récente

Pourquoi travailler avec Toiture de France

Tarifs Compétitifs
& Transparent

Devis Gratuit
Disponible

Disponible
7j/7

Artisan
Expérimentés

Service Client
100% Satisfaction

Intervention
Rapide

Quelques chiffres à propos d'Toiture de France

Toiture de France propose de nombreux services¬† dans en Seine-et-Marne. Voici quelques chiffres qui montrent l’ensemble de notre travail accomplis au cours de l’ann√©e.

+ 0
Ans d'expériences
+ 0
interventions en 2021
+ 0
Toitures Réalisées en 2021
+ 0
Entreprises Partenaires